Avez-vous une chance de récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un test de 60 secondes pour vérifier si vous avez une chance de récupérer l'amour de votre vie

Démarrez le test !

La rupture amoureuse


Young girl holding a mobile phone in sorrow with a friend consolInutile de dire que ça fait mal quand vous vous êtes fait quitter par votre ex, nous le savons tou(te)s ici. Aujourd’hui, mon but est de vous donner 4 techniques que vous pouvez appliquer dès aujourd’hui, aussi longtemps que vous voulez, et qui diminueront votre souffrance post rupture amoureuse de manière immédiate. Sans médicaments, sans exercices compliqués et sans autre matériel qu’éventuellement de quoi écouter de la musique. Lisez vite !

Technique nº1 : le « moment quotidien de bonheur »

Cette technique est de mon invention, j’en ai déjà parlé dans quelques articles. Le principe est simple : vous devez essayer de passer un bon moment par jour. Prenez un agenda ou un calendrier. Dès que vous arrivez à vous sentir bien, joyeux(se) ou simplement serein(e), marquez la date d’un signe à connotation positive (un v, un +, une face souriante, ce que vous voulez). En sachant que vous êtes capable de vous sentir bien tous les jours, même pour un court instant, même au plus profond de votre souffrance, vous reprendrez confiance dans votre capacité à surmonter la crise.

Mais ce n’est pas le seul bénéfice de cette technique. Son autre qualité, c’est qu’elle va vous pousser à être constamment à l’affût de vos émotions positives, de ce qui les provoque ou peut vous aider à les prolonger. Et au lieu de vous vautrer dans les émotions négatives, vous les surveillerez pour mieux comprendre aussi ce qui les provoque et comment les éviter. Le résultat, c’est que vous aurez non pas un, mais beaucoup de moments positifs par jour ! Et vous serez encore plus content(e) en voyant que vous allez bien au-delà de votre objectif initial.

Technique nº2 : la répétition d’un mot

C’est un exercice de méditation que j’ai découvert dans un de mes livres de développement personnel favoris. Encore une fois, le principe est simple, il s’agit de répéter un mot indéfiniment, celui que vous voulez (ne choisissez pas le prénom de votre ex !!). Quand les pensées négatives vous torturent, répéter ce mot à voix haute (ou mentalement si vous êtes en compagnie) vous permettra de fixer votre pensée et de ne pas la laisser s’embourber dans ces souvenirs toxiques. Vous vous rendrez compte qu’après l’avoir répété d’innombrables fois, le mot perdra d’abord son sens original, puis il commencera à avoir un nouveau sens pour vous. Et vous pourrez vous en servir pour exprimer des émotions pour lesquelles vous n’aviez pas de mots. Essayez, vous verrez !

Technique nº3 : écoutez de la musique joyeuse

Bon, si vous êtes vraiment au plus bas, il est probable qu’au début la musique gaie qui est faite pour vous donner la patate vous fasse éclater en sanglots. C’est normal, vous ne pouvez manquer de remarquer le contraste énorme entre l’état d’esprit de la musique et le vôtre, et ça vous rend triste. Ce n’est pas grave, pleurez et défoulez-vous, ça vous fera beaucoup de bien. Une fois que vous vous serez vidé(e) de toutes les larmes de votre corps, relancez la musique. Petit à petit, vous verrez que vous vous sentirez mieux et vous serez plus sensible à son impact. Et sous peu, vous aurez la pêche en l’écoutant. Courage !

Technique nº4 : l’ancrage

C’est une technique de coaching. L’idée est de créer une association entre un geste et une émotion positive. Le cerveau humain utilise des associations pour organiser l’information, et crée des connexions neuronales pour lier l’un des éléments de l’association à l’autre. Par exemple, vous associez le feu rouge au danger : à chaque fois que vous voyez un feu rouge, votre cerveau va renforcer les connexions neuronales directes entre ce stimulus concret (la vision du feu rouge) et les organes chargés de la réponse appropriée (s’arrêter).

En utilisant cette fonctionnalité du corps, on peut arriver à créer des émotions positives quasiment sur commande. Voici le principe :

• Choisissez un souvenir très positif et puissant : par exemple, votre émerveillement en découvrant le lieu le plus beau que vous ayez jamais vu. Ou la fierté de vos parents quand vous avez été accepté(e) dans l’école d’art de vos rêves. Ou une fête d’anniversaire surprise que vos ami(e)s avaient organisé pour vous en mettant les grands moyens.
• Essayez de revivre ce moment, les mêmes émotions, les mêmes sensations.
• Faites un geste que vous ne feriez pas involontairement, par exemple fermer le poing gauche, ou vous toucher le ventre, ou serrer les lobes de vos oreilles.
• Répétez cette association une dizaine de fois par jour pendant plusieurs semaines : revivez les émotions de ce moment merveilleux et faites le geste que vous avez choisi.
• Au bout de quelques semaines, le simple fait de faire le geste devrait susciter l’émotion voulue, sans même que vous ayez besoin de vous concentrer.

Et si tout cela ne suffit pas, vous pouvez aller jeter un coup d’œil à la formation de JRME pour se libérer de la dépendance affective envers son ex. Bon courage !
surmonter une rupture amoureuseLa question est presque « banale », étant donné les milliers d’articles, de podcasts et de vidéos comme celle-ci présents sur le site internet. Pourtant, c’est celle qui réunit et qui anime tous les lecteurs de JRME. Qu’on veuille récupérer ou non son ex est en réalité accessoire. Le vrai problème, c’est de surmonter la rupture amoureuse, de retrouver la force d’exister, d’aimer, d’être, tout simplement. C’est là que nous intervenons. Et quand je dis nous, je ne parle pas seulement d’Antoine, de moi ou des autres coachs et rédacteurs. Non, je parle de la famille JRME. Il y a en effet plusieurs milliers de forumeurs qui vous attendent et vous aideront à surmonter votre peine pour peu que vous partagiez votre histoire. Ceci étant dit, revenons à nos moutons. Voici 3 conseils pour surmonter une rupture amoureuse.

Laissez le temps au temps pour surmonter une rupture amoureuse

On y croit pas, on ne veut pas l’admettre, on n’a pas la patience… et pourtant le temps est un facteur d’apaisement. Voilà qui n’est pas des plus rassurant me direz vous. Je vous répondrais que tout dépend de la manière de combler ce temps. En premier lieu, prenez une ou deux semaines pour vous laisser aller à la peine, la tristesse, la déception, la rage, la colère. Laissez-les vous envahir, vous submerger. Cela vous permettra de commencer le processus de deuil et de vous renforcer pour le futur.

Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez commencer les efforts pour récupérer votre ex (de nombreuses techniques très utiles sont partagées sur JRME, des moyens de canaliser votre tristesse, aux secrets de l’envoi de lettres ou de textos qui stimuleront la curiosité de votre ex en passant par les outils d’une reconstruction personnelle époustouflante).

Comme l’explique Antoine, votre cerveau devient votre pire ennemi après la rupture. Il appuie où cela fait mal, met en relief vos manquements, vos faiblesses, vos errements. Même ceux qui datent d’avant votre installation en couple. La rupture est TOUJOURS un traumatisme. Qui qu’on soit, quoi qu’on vive. Le temps est à ce titre un allié, c’est incontestable.

Focalisez-vous sur votre bien-être pour surmonter votre rupture amoureuse

Alors que l’incompréhension, la déception et le sentiment d’injustice sont présents, il est difficile de comprendre que la personne la plus importante n’est pas votre son ex. Toutes vos pensées lui sont adressées ou sont liées à son choix. Vous culpabilisez, vous vous érigez en victime, sombrez dans la nostalgie, sans jamais vraiment penser à ce que vous pourriez faire pour améliorer la situation. La dépendance affective est tellement importante qu’elle vous pousse à idéaliser votre ex, à le/la mettre sur un piédestal. C’est une erreur.

C’est vous qui devez être au cœur d’un cercle vertueux. C’est vous qui devez vous reconstruire, reprendre confiance en vous et finalement, recréer du désir et de l’attirance chez votre ex. Mais pour cela, vous allez devoir accepter de faire des efforts. La première priorité, c’est de comprendre que votre relation est morte et enterrée. On ne « continue » pas une relation qui s’est arrêtée, on la reconstruit sur de nouvelles bases.

Pour cela, vous allez devoir évoluer et impulser un maximum de changement dans votre vie. Dans tous les domaines. Professionnel, personnel, matériel, physique… reprenez-vous en main ! Commencez le sport, partez en vacances, réorganisez la déco de votre appart’, demandez une promotion, suivez des cours du soir, faites une formation… vous devez marquer une rupture entre l’avant et l’après.

Le Silence Radio est INCONTOURNABLE !

On se dit que c’est paradoxal et pourtant… le fait de ne pas contacter votre ex est au cœur du processus de la reconquête. Vous devez apparaître comme une personne forte, capable de survivre à la situation sans problème, à tel point que votre ex finira par douter de son choix, par se demander pourquoi il/elle n’a plus d’emprise sur vous.
Personne ne veut se remettre en couple avec un individu « needy » qui démontre son incapacité à évoluer seul, à se prendre en main. C’est à cela que sert entre autres le silence radio : à prouver à votre ex que vous êtes responsable, adulte et tout à fait en mesure de lui faire regretter son choix ! Ah et j’oubliais… si la douleur persiste, n’hésitez pas à consulter un coach sur JRME. Ils sont détonants et vous aideront à passer le cap.

Antoine Peytavin, fondateur du site jerecuperemonex.com
Ne laisse pas ton ex t'oublier !
Accédez à la méthode gratuite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux tu savoir quelles sont tes chances de récupérer ton ex ?
Le test ne dure que 30sec, faire le :
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Veux tu savoir quelles sont tes chances de récupérer ton ex ?
Le test ne dure que 30sec, faire le :
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement