Comment faire un break quand on est enceinte ?
Avez-vous une chance de récupérer votre ex ?

Je vous ai préparé un test de 60 secondes pour vérifier si vous avez une chance de récupérer l'amour de votre vie

Démarrez le test !

Comment faire un break quand on est enceinte ?


Avec toutes les obligations que cela implique, une grossesse ne favorise pas trop une pause dans une relation amoureuse. Pourtant, il est des moments où le fait de se retrouver sous le même toit soit insupportable à la future maman. Pour son bien et pour celui de son bébé, faire un break s’avère parfois une très bonne décision. Attention cependant de respecter certaines règles.

Avant : peser le pour et le contre

Nous savons tous qu’avant de prendre une décision quelconque, il convient de prendre le temps de bien y réfléchir pour essayer de peser le pour et le contre et éviter ainsi les pots cassés. Avant de faire un break enceinte donc, assurez-vous d’avoir fait tout ce qui est nécessaire pour éviter d’en arriver là. Demandez-vous si vous avez déjà révélé vos craintes, vos appréhensions, ce que vous ne supportez pas chez l’autre. Si ce n’est pas encore le cas, cela ne vous coûtera rien de jouer franc jeu avec votre partenaire. Qui sait, cela pourrait peut-être l’aider à ouvrir les yeux sur ce qu’il risque de perdre.

En d’autres termes, avant de faire vos valises et partir vous ressourcer, il est primordial que vous essayiez de trouver la solution à vos problèmes au moyen de la communication. Si toutefois, malgré de multiples tentatives de votre part de faire entendre raison à votre conjoint rien ne change dans votre relation, vous avez tout à fait le droit de prendre vos distances et de vous aérer un peu le temps que la tension baisse un peu entre vous deux.

Pendant : se donner des nouvelles

Si vous avez décidé de faire un break enceinte, c’est qu’il y a de fortes chances que l’homme que vous avez quitté temporairement soit le père de votre bébé.  Puisque vous n’avez pas le droit de privé un enfant de son père, et peut-être aussi que vous avez encore des sentiments pour cet homme, mais que vous n’arrivez tout simplement pas à supporter ses sauts d’humeur, il vous faudra garder un minimum de contact avec lui en vous assurant de:

  • Limiter ces communications à quelques appels ou sms par semaine
  • De ne pas trop parler de vos sentiments, vous avez tout le temps d’y penser durant la pause
  • Parler des nouvelles concernant le bébé à naître

Vous verrez qu’aucun père digne de ce nom ne saurait rester de marbre. De plus, en agissant de la sorte, vous inverserez le rapport de force en votre faveur.

Après : le choix

imagesEh oui, comme vous vous en doutez certainement, il vous faudra prendre une décision une fois que vous avez fini de faire un break enceinte. Concrètement, la grossesse vous expose à des sauts d’humeur et vous rend émotionnellement vulnérable. Il ne s’avère donc pas judicieux de tenter de prendre une décision par rapport à votre couple dans de telles conditions. Le mieux pour vous serait de tirer profit de ce break pour prendre soin de vous et du bébé.

Le meilleur choix pour vous serait d’accorder une seconde chance à votre vie de couple. Votre partenaire doit effectivement comprendre que votre initiative de faire une pause est dans l’intérêt de tous, notamment celui du bébé. Faites en sorte de lui offrir un foyer baignant dans le bonheur en faisant du break une arme pour renforcer votre relation de couple.

Antoine Peytavin, fondateur du site jerecuperemonex.com
Ne laisse pas ton ex t'oublier !
Accédez à la méthode gratuite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veux tu savoir quelles sont tes chances de récupérer ton ex ?
Le test ne dure que 30sec, faire le :
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Veux tu savoir quelles sont tes chances de récupérer ton ex ?
Le test ne dure que 30sec, faire le :
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement