Quels sont les moyens pour se remettre d’une rupture difficile ?

Une relation amoureuse de courte ou de longue date peut être amenée à se terminer de manière très difficile et lorsque le couple se brise, les deux éléments peuvent énormément souffrir. La rupture peut intervenir pour plusieurs raisons : tromperie, perte de sentiments, éloignement…

Une fois la rupture « imposée » au couple, un partenaire, ou bien les deux, peuvent être plongés dans une dépression ou une baisse de moral, ce qui est très normal dans ce cas de figure.

Heureusement, il existe une multitude de solutions pour se remettre d’une rupture difficile avec son copain ou sa copine. Grace à cela, vous pouvez totalement guérir en quelques semaines et vous allez voir que passer au dessus d’une rupture n’est pas si compliqué que cela en a l’air !

Comment réagir à l’annonce de la rupture ? 

Une séparation n’est pas une chose facile du tout, c’est pourquoi il faut savoir réagir à cette annonce notamment psychologiquement afin de le prendre de la meilleure des façons pour que cette séparation aie le moins d’effet possible sur vous.

Voici donc les meilleures techniques ainsi que le travail à effectuer sur soi-même pour passer cette étape et pour se sentir bien.

Faire le point sur ses émotions

S’il n’y a plus rien à tenter et que la rupture est définitive, vous allez être envahi(e) par des émotions que vous allez subir. Toutes les émotions sont positives et légitimes car elles viennent toutes tirer sur un signal d’alarme. Les ressentir, les identifier, vous permettra de tenir compte de vos besoins et d’aller mieux.

S’agit-il de colère ? Eprouvez-vous de la fureur, de la haine, de la révolte, du ressentiment, de la rancœur ? Avez-vous envie de hurler, de frapper de vous venger? …. Nommez pour vous cette sensation de colère qui va se manifester aussi dans votre corps (accélération du cœur, crispation des mâchoires, chaleur…) et accueillez-la. Accordez-vous le droit de ressentir et de vivre cette colère.

S’agit-il de peur ? Eprouvez-vous de l’angoisse, de la terreur, de la panique, de l’appréhension ? …Nommez pour vous cette émotion de peur et ressentez comment elle se manifeste dans votre corps (sensation de froid, tremblement boule au ventre…) puis accueillez-la.

S’agit-il de tristesse ? Eprouvez-vous de la peine, du chagrin, du regret ? …Nommez pour vous cette émotion de tristesse et ressentez comment elle se manifeste dans votre corps (sensation de lourdeur, repli sur soi, larmes…) et laissez-la vous traverser, accueillez-la.

Identifier ses besoins

Toutes ces émotions sont normales et importantes car elles vous signalent un besoin à satisfaire. Si vous ressentez de la colère, vous aurez besoin d’être respecté(e) et entendu(e). Vous aurez besoin d’exprimer votre ressenti. Autorisez-vous à en parler.

Si vous ressentez de la peur, vous aurez besoin d’être rassuré(e) et d’oser poser vos questions et demander ce qu’il faut dans ce sens. Cela peut concerner les enfants, la pension alimentaire, l’organisation, le déménagement…Prenez le temps de réfléchir et de vous faire conseiller par vos proches et des professionnels.

Si vous ressentez de la tristesse, faites-vous consoler. Ne restez pas seul(e), confiez-vous à ceux que vous aimez, recherchez leurs marques d’affection, faites-vous chouchouter.

Quelle attitude adopter ?

Apres l’acceptation de la rupture, il faut ensuite adopter un comportement pour guérir totalement et pour se remettre entièrement de la rupture qui a certainement été difficile.

Si vous cherchez donc à vous remettre d’une rupture difficile, les prochaines lignes seront un allié de taille dans cette démarche et tout cela va vous changer la vie.

Laisser passer l’orage

Si la séparation n’a pas du tout été anticipée pour vous, vous risquez de ressentir un véritable choc et de vous laisser emporter dans des réactions imprévisibles voire disproportionnées. Vous pourrez par exemple, réagir avec violence dans vos gestes ou dans vos mots, prononcer des menaces et regretter par la suite. Vous pourrez aussi vous sentir accablé(e) au point de penser au suicide.

On ne peut pas prévoir nos réactions mais dès que vous le pourrez, stoppez l’escalade, dites « stop ». Changez de pièce, isolez-vous, prenez l’air à la fenêtre et respirez. Faites de grandes inspirations et expirations (voir article sur la cohérence cardiaque) Laissez passer l’orage, donnez-vous un peu de temps et laissez-vous traverser par vos émotions. Quand les émotions premières liées au choc de l’annonce de la rupture seront passées, vous y verrez plus clair même si vous allez devoir faire face aux nouvelles épreuves infligées.

Prendre soin de soi

La rupture amoureuse, la séparation, le divorce, sont considérés comme des traumatismes qui génèrent un haut niveau de stress et d’inquiétude. Il va donc être important de prendre soin de vous pour surmonter tout cela. Plusieurs solutions s’offrent à vous dans cette optique

  • Activez votre réseau de soutien : Nous sommes des êtres de relation, nous avons besoin des autres surtout dans les passages difficiles et douloureux de notre vie. Ne restez pas seul(e). Faites appel à ceux que vous aimez et en qui vous avez confiance : vos proches, vos amis, toutes les personnes positives et soutenantes que vous connaissez. Appelez-les quand ça ne va pas. Osez leur demander de l’aide, des services, de la compagnie, un câlin.
  • Tenez compte de vos besoins : Soyez bienveillant(e) avec vous-même, écoutez ce que dit votre corps, votre tête et votre cœur. Vous avez le droit d’être triste, de pleurer, d’être fatigué(e). Faites des siestes, couchez-vous plus tôt, prenez des bains, faites-vous toucher, masser. Mangez correctement, prenez des vitamines, demandez un arrêt de travail si besoin.
  • Sortez : Ne vous enfermez pas, aérez-vous, courez, pratiquez un sport qui vous fait du bien. Choisissez de marcher chaque jour, cinq minutes au début et augmentez progressivement. Reprenez une activité que vous aimez : chanter, écrire, lire (vous pouvez vous distraire ou vous documenter), danser…Retrouvez des amis, sortez, changez-vous les idées !

Prendre ses responsabilités

Prendre ses responsabilités, c’est accepter de se remettre en cause, de se remettre en question. C’est ne pas tout mettre sur la faute de l’autre mais au contraire prendre sa part. « Qu’est-ce qui a manqué dans notre relation ? », « Qu’est-ce que je n’ai pas fait pour la cultiver et que j’aurais dû faire ? », « Qu’aurais-je pu faire pour que mon compagnon ou ma compagne se sente davantage aimé(e) ? », « Pourquoi ça n’a pas marché ? ».

Pour se reconstruire, il faut également comprendre ce qui nous en a empêché. Cela suppose d’accepter de faire un retour en arrière sur notre histoire personnelle et nos blessures d’enfant. Ce sont elles qui, pour chacun, nous empêchent d’être nous-mêmes. Il faut donc apprendre à se connaître. Cela demande du courage et beaucoup d’honnêteté., c’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à se faire aider par un conseiller conjugal ou tout autre professionnel qui vous accompagnera pour grandir sur un chemin de guérison. Vous éviterez ainsi de retomber dans les mêmes pièges relationnels et cela vous permettra ensuite de reconstruire sur de nouvelles bases, saines et plus matures.

Comment aborder une rechute ?

Les rechutes existent. C’est ce vilain texto envoyé à 00:30, triste et seul au fond de votre lit. C’est cette incartade virtuelle sur Facebook pour voir si elle a changé son statut, si elle est en couple  à nouveau, si elle poste des photos avec des mecs.

Certains vont plus loin, et couchent avec leur ex. Une étude récente de l’Université d’Arizona publiée dans le Journal of Social and Clinical Psychology prouverait que le sexe permettrait d’atténuer la douleur de la rupture.

Pour ma part, je suis de l’avis de Tracy Cox, une experte sur les questions de sexe : cela peut donner de faux espoirs à celui qui ne s’est pas remis de la rupture…

Dans la communauté de la séduction, on a souvent vu des conseils comme « Couche avec 10 filles pour oublier ton ex et te remettre de ta rupture ! » 10 n’ayant pas suffi, j’ai dépassé les 100 et pourtant, je pensais toujours à la même fille… Chacun son rythme pour oublier une ex…

Seul le temps vous aidera à vous remettre d’une rupture, le temps et les nouvelles rencontres. Un matin, vous vous réveillerez, et vous regarderez la fille à vos côtés en vous disant que « tout compte fait, elle est plutôt chouette, elle », et vous ne ferez plus aucune comparaison avec votre ex.

La page sera tournée, et l’obsession amoureuse évitée. C’est tout le mal que je vous souhaite…

A PROPOS DE L’AUTEUR

Je m’appelle Antoine Peytavin ! Je suis le créateur de ce site et j’ai déjà sauvé plus de 100 000 couples. Voici une méthode complète et gratuite pour récupérer votre ex au plus vite, en cliquant simplement ici >. On se retrouve tout de suite dans la formation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*