Comment prévenir l'impact de la dépendance affective ?

Mis en ligne par Antoine, le 12 juin 2015

La dépendance affective est l’état d’une personne lorsqu’elle ressent le besoin chronique d’aimer et d’être aimée par une ou plusieurs personnes de son entourage. Cet entourage peut-être la famille, un ami ou le conjoint. De ce fait, la personne atteinte de la dépendance affective donne beaucoup d’amour à l’autre et attend surtout beaucoup en retour de la part de la personne envers qui elle porte cet attachement. Généralement, le dépendant affectif est un éternel insatisfait par les marques d’affection des autres.  Dans cet article, nous allons voir comment prévenir l’impact de la dépendance affective au niveau familial.

Dépendance affective et personnalité

Vous devez savoir que la dépendance affective famille a un impact direct sur votre personnalité et sur votre caractère. Vos excès d’affection ou l’attache d’un de vos proches envers vous peuvent :

  • Entraîner la perte de votre autorité parentale si vous êtes parent. Effectivement, le désir à céder à tous les besoins de vos enfants pour nourrir votre dépendance s’avère néfaste pour vous, dans la mesure où à long terme, vous perdrez le respect de ces derniers. L’anarchie pourrait donc s’installer au sein de votre famille.
  • Altérer votre jugement, vous rendant ainsi incapable de prendre une décision sans avoir à consulter la personne à laquelle vous êtes attaché(e) ou la personne dépendante de peur de la décevoir.
  • Créer chez vous des sauts d’humeur cachant un sentiment d’insécurité permanent. Ce besoin constant d’affection vous propulse d’une émotion à une autre, entre la jalousie, la colère ou l’angoisse.

Dépendant(e) : reprenez le contrôle de votre vie

Il est donc clair qu’une dépendance affective famille affecte aussi bien les proches, l’entourage, voire même le partenaire de la personne victime de cette addiction sentimentale. Si vous comptez parmi ces personnes, sachez que vous devez à tout prix vous ressaisir pour pouvoir reprendre le contrôle de votre vie.  Essayez de mieux contrôler vos émotions. Pour ce faire, n’ayez pas peur d’en faire part à vos proches, votre partenaire ou à un ami. Cela vous soulagera à coup sûr. Evitez surtout de vous refermez sur vous-même.

Vous ne vous rendez peut-être pas compte de votre dépendance affective. Le mieux que vous puissiez faire, c’est de prendre du recul et vous remettre en question. Tentez plutôt de trouver l’origine de cet attachement qui procure en vous un mal être que vous avez du mal à gérer, pour éviter de nuire à votre entourage.

Faire preuve d’écoute et d’attention

dépendance affectiveMême si partager le quotidien d’une personne victime d’une dépendance affective famille n’est pas toujours facile, vous devez faire en sorte de limiter les dégâts pour que cette dépendance ne prenne pas une mauvais tournure. En effet, la dépendance affective rend un individu particulièrement vulnérable émotionnellement, qu’il s’expose facilement à une dépression. Pour éviter que le pire ne se produise, vous devez en aucun cas rejeter cette personne.

Son bien-être dépend également de vous et de tous ceux et celles qui l’entourent. Votre frère, mère, fille ou votre partenaire se sent mal dans sa peau ? Alors à vous de lui apporter du réconfort en lui faisant comprendre que si besoin, vous êtes disposé(e) à l’écouter et à l’aider à surmonter cette mauvaise passe. Evitez surtout de laisser cette personne s’isoler pour broyer du noir seule dans son coin. Le seul fait d’être à ses côtés lui sera d’un grand soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je vous offre mes conseils pour
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement
Je vous offre mes conseils pour
Récupérer votre Ex dès ce soir
Indiquez votre MAIL pour recevoir la méthode de la reconquête amoureuse étape par étape immédiatement