7 choses à savoir avant de rencontrer une transsexuelle.

Vous vous sentez éperdument attiré par les transsexuelles. Loin de vous l’idée d’en faire un plan d’un soir, vous souhaitez vous lancer dans une réelle relation amoureuse. Alors, avant de vous jeter peine perdue dans la gueule du loup, voici 6 choses que vous devriez savoir avant de vous lancer.

Cela ne changera en rien votre orientation sexuelle

Si vous êtes attiré par une transsexuelle vous êtes obligatoirement homosexuel. C’est ce qui est couramment admis par la quasi majorité de la population.

La raison est plutôt simple Une transsexuelle est, à la base, un homme. De plus la plupart d’entre elle ayant encore leur appareil génital masculin. Les raccourcis vont bon train.

Sauf que la définition de l’orientation sexuelle est souvent très personnelle. D’ailleur, un simple test vous permettra de savoir si vous êtes gay ou pas. Êtes-vous attiré par un homme ? La réponse est probablement non. Alors, arrêté de vouloir vous mettre dans des cases et vivez votre sexualité sans tenir compte des préjugés (souvent sans aucun fondement).

Sachez où les rencontrer.

Si vous souhaitez rencontrer des transsexuelles. Vous allez d’abord devoir savoir ce que vous attendez de votre rencontre. Vous n’irez surement pas au même endroit que vous souhaitiez (disons le franchement) un plan cul, que si vous souhaitez vous engager dans une relation sérieuse.

Vous êtes de Paris ? Alors voici un site qui va vous donner un sacré coup de main : http://www.rencontretransparis.com

Rencontrer une transsexuelle ne fera pas de vous quelqu’un d’anormal

Aimé une personnes transsexuelle n’est pas une tare. Ce n’est pas non plus une maladie mentale. Cette perceptive n’est tout simplement développé dans notre société. L’image que l’on se fait des transsexuelles est souvent rattaché au milieu de la prostitution et des travelos du bois de Boulogne.

Dites-vous simplement que vous avez des envies différentes de celles qui sont généralement admises dans notre société. Ce n’est pas pour autant que vous avez un comportement déviant. Faites un tour en Thaïlande ou en Malaisie. Cela ne choque plus personne et l’on rencontre très souvent des couples homme-trans. Ce n’est, au final, qu’un point de vue.

Cela va faire de vous un homme faible.

De toute façon c’est bien connu, les hommes qui cherchent à rencontrer des transsexuelles le font pour vivre une expérience de soumission. Entendez par là, qu’ils souhaitent jouer le rôle du passif lors de l’acte amoureux.

Encore un stéréotype tiré du milieu pornographique. Les transsexuelles ont, de loin, une sexualité débridée. Et, dans la majorité des cas sont uniquement passives. Ils suffit d’aller faire une tour sur des sites de rencontres sérieux pour vérifier cette proportion.

Donc, rassurez-vous, vous êtes loin d’être faible. Au contraire, vous assumez pleinement le fait que vous êtes attiré par des femmes transgenre. Et le fait d’assumer ses actes est un critère de virilité.

Avoir des relations sexuelles avec un trans relève du fétichisme

On a tous en tête l’image du prince et de la princesse. Ils s’aimèrent et eurent beaucoup d’enfants. Et tout ce qui semble s’écarter de se conte de fée, relève de pratiques bizarres, contre nature et fétichiste.

Alors oui, dans certain cas, certains hommes le voit comme ça. Mais d’autres hommes fantasmes sur les femmes obèses. Est-ce pour ça qu’on jugera tous les hommes en couple avec une femme forte qu’ils pratiquent une certaines forme de fétichisme ?

La réponde est non bien entendu. Alors, pourquoi en serait-il de même avec les personness transsexuelles ?

Vous n’avez pas besoin d’avoir pitié pour aimer

Oui, toutes les personnes transsexuelles ne sont pas forcément bien dans leur peau. Naitre dans un corps d’homme alors qu’on se sent profondément femme est une expérience qu’il es difficile de comprendre.

Pour vous donner un exemple, imaginez-vous vous réveiller dans le corps d’une autre personne. Par exemple dans la peau d’une personne obèse alors que vous êtes svelte.  On encore dans la peau d’un tétraplégique alors que vous êtes valide.

Il y a de forte chance que vous viviez mal ce moment et que vous rejetiez votre corps. Sauf que vous n’avez pas d’autres choix que de vivre avec. Voilà un peu se que doivent vivre les transsexuelles au jour le jour.

Cependant, inutile d’avoir pitié d’elles. Elles n’ont pas besoin, en plus, qu’on leur rappelle tous les jours. Au contraire, n’y prêtez pas attention et prenez la personne pour ce qu’elle est.

Aimer une transsexuelle ne vous cantonne pas à une case

Par là, on veut dire que ce n’est pas parce que vous aimez une transsexuelle que vous n’aimez que les transsexuelles. Bien au contraire. Les orientations changent constamment au cour de la vie et vous pouvez également apprécier la compagnie d’une femme biologique.

Il faut arrêté avec ce principe de tout noir ou tout blanc. Cela revient à dire que si vous aimez les brunes, vous ne pouvez pas aimer les blondes. Que si vous préférez les métisses, vous ne pouvez pas aimer les asiatiques.

En fait, si on voulait résumer, nous pourrions dire que tout est une question de feeling. Peut importe que la personne en face de nous soit transsexuelle ou pas. C’est ce que vous allez ressentir à l’intérieur de vous pour cette semaine qui compte.  

Passez au dela des regards inquisiteurs et vivez votre propre vie. Au contraire, plaignez celles et ceux qui sont enfermé dans leur norme sociale et qui se prive de leur épanouissement par peur du rejet et du jugement.

A PROPOS DE L’AUTEUR

Je m’appelle Antoine Peytavin ! Je suis le créateur de ce site et j’ai déjà sauvé plus de 100 000 couples. Voici une méthode complète et gratuite pour récupérer votre ex au plus vite, en cliquant simplement ici >. On se retrouve tout de suite dans la formation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*